Forum pouvant contenir des propos violents et évoquer la sexualité.


AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chambre de Maeben Elowen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maeben Elowen



Sexe : Féminin
Age : 25 ans

Vêtements : Des chausses, un corsage et des bottes montantes en cuir ainsi qu'une cape bleu en laine.

Classe d'arme : Archère
Classe pro : Voleuse

Réputation : 0


MessageSujet: Chambre de Maeben Elowen   Lun 25 Mar - 10:34

Située au dernier étage du batiment royal, la chambre était un des salons d'apparat avant la prise de pouvoir de Maeben. Celle-ci n'ayant pas spécialement envie de s'installer dans les quartiers de son ancien amant, enfumés et puants, a donc fait aménager une nouvelle chambre plus simple et plus vivable, ainsi qu'éloignée des salles utilisées par le Conseil. La décoration en est très épurée ; elle n'y a laissé que l'habituel meublement et quelques vieux tableaux du temps de la monarchie. Elle veille également à ce que la fenêtre en soit toujours ouverte, se doutant qu'à cette hauteur il serait difficile de l'attaquer par là, et préférant l'air frais et les murmures de la ville aux parfums lourds et au silence du palais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Déric Gruland



Sexe : Masculin
Age : 38 ans

Vêtements : Comment ça, nu?

Classe d'arme : Nouveau gouvernement
Classe pro : PnJ


MessageSujet: Re: Chambre de Maeben Elowen   Lun 25 Mar - 21:24

Déric Gruland frappa à la porte de la chambre de Maeben. Et sans même attendre sa réponse, il profita du fait qu'elle ne soit pas verouillée pour l'ouvrir.

"Maeben, je vous cherche partout! Vous êtes encore dans votre chambre à une heure pareil? J'ai d'importantes nouvelles à vous transmettre."

Il entra dans la pièce, ne prêtant pas la moindre à attention à la tenue de la chef de la Guilde, et s'avança vers la fenêtre sur laquelle il déposa ses deux coudes de dos.

"L'entrée de la place depuis la rue Cyprès a été recupéré par la Guilde. Une jeune Malia a mené le combat avec succès. Ces pathétiques résistants ne peuvent rien face à nous."

Puis il se retourna face à la fenêtre et admira l'extérieur.

"Vous savez Maeben, ce qu'il est arrivé n'aurait jamais du arriver. Je veux bien que vous soyez jeune et impétueuse, mais il faut absolument que vous meniez la guilde d'une main de maître. Certes, vous avez des conseillers, mais c'est vous qui posez les règles. Alors essayez de faire en sorte que tout aille pour le mieux. Je vous ferai rappeller d'ailleurs que votre place n'est pas définitive."

Et il se retourna pour la fixer d'un regard noir.

"Méfiez-vous de tous les autres conseillers de la guilde. Ils peuvent profiter de la moindre erreur pour vous couper la tête. Ce serait regrettable. De plus, la plupart d'entre nous souhaitons rétablir une stabilité sociale et économique au sein de la cité. Donc, tachez d'être délicate avec les grands nobles. Et si vous n'arriverez surement pas à rallier l'ancenne famille royale à votre cause, il n'oseront pas quitter leurs prestigieuse place ici. Et les autres grands nobles, s'ils sont bien traités, n'auront aucun intérêt à faire disparaître leurs richesses des caisses de la cité."

Et après un bref silence, il termina sa longue tyrade.

"Bref, vous m'avez compris. Soyez plus ferme avec les sous-fifres, plus diplomate avec nos alliés, et plus stratège avec nos ennemis. Ou c'est la vie de la Guilde qui en pâtira. Et d'ailleurs, c'est une proposition personnelle, mais il serait judicieux de d'avantage réunir les conseillers de la guilde, que l'on puisse mettre au point une gestion plus adroite. Il faut à tous prix se débarasser de ces chiens galeux par tous les moyens."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maeben Elowen



Sexe : Féminin
Age : 25 ans

Vêtements : Des chausses, un corsage et des bottes montantes en cuir ainsi qu'une cape bleu en laine.

Classe d'arme : Archère
Classe pro : Voleuse

Réputation : 0


MessageSujet: Re: Chambre de Maeben Elowen   Jeu 4 Avr - 8:32

1.

Maeben ne put s'empêcher de sursauter quand la porte s'ouvrit, ayant entendu l'homme arriver mais s'attendant à ce qu'il demande son autorisation avant d'entrer... mais venant de l'individu en question, l'impolitesse n'était pas si étonnante. Sans parler de la réflexion qu'il lui lança à la légère, comme s'il était tout naturel de lui faire des reproches comme bon lui semblait.

S'écartant de la bibliothèque, où elle finissait de ranger sa collection, elle croisa les bras et l'écouta en silence malgré sa furieuse envie de l'envoyer voler par la fenêtre.

De tous les conseillers, il était probable que Déric Gruland soit celui qu'elle éxecrait le plus. Elle le trouvait d'une insupportable suffisance, sans parler de sa fâcheuse habitude de lui rappeler l'instabilité de son poste. Bien évidemment qu'elle le savait; c'était justement ce qui lui avait permis de se saisir du pouvoir, et ce qui risquait de l'en faire descendre facilement.


« Votre aide est appréciable, conseiller, mais vous n'avez très clairement aucune raison de vous inquiéter. »

Le ton était tranchant, et bien qu'elle ne s'attendait pas à ce que cela suffise à le rebuter, elle se permit d'espérer. Elle n'était vraiment pas tentée par la perspective de supporter ses jérémiades à longueur de journée. Elle se mordit la lèvre pour ne pas ajouter qu'elle ne lui faisait pas plus confiance qu'aux autres conseillers. Tout au plus lui avaient-ils servi de propulseur, mais à présent ils n'étaient tous rien d'autre que des ennemis dans son propre camp, une vermine qu'elle savait corrompue jusqu'à l'os.

« Et en effet, je vous ai très bien compris. J'envisagerai de mettre en oeuvre votre suggestion, si elle convient à mes projets. »

Elle insista clairement sur ce dernier mot, lui adressant en même temps son plus grand sourire - mais aussi le plus faux. S'il n'était pas stupide, il comprendrait qu'elle n'avait en aucun cas l'intention de laisser le pouvoir aux mains des conseillers. N'était-ce pas ce qu'il espérait ?


Dernière édition par Maeben Elowen le Lun 22 Avr - 14:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Déric Gruland



Sexe : Masculin
Age : 38 ans

Vêtements : Comment ça, nu?

Classe d'arme : Nouveau gouvernement
Classe pro : PnJ


MessageSujet: Re: Chambre de Maeben Elowen   Dim 7 Avr - 3:08

Lorsque Maeben parlait, Déric Gruland l'écoutait à peine. Après tout, il savait que ses paroles devaient être écoutées, un minimum. Car son éternel poste jamais détrôné lui avait accordé avec le temps la maîtrise d'un grand nombre d'hommes au sein de la Guilde, à qui il pouvait faire croire tout et n'importe quoi. On aurait presque pu le croire illusionniste, ou démon.

Lorsque Maeben eut brièvement répondu à chacune de ses paroles, et se sentant satisfait de ce qu'il venait de se produire, il se dirigea vers la porte.


"Bien, je vous laisse. Vous devriez vous rendre sur la place pour vous entretenir avec les chefs de troupes. Ils ont beaucoup à vous apprendre sur les derniers évènements. Quant à moi, je m'en vais à mes affaires de conseiller. Vous savez bien ce qu'il en est, tout ce travail pour un si misérable salaire..."

Et il ricanna dans sa barbe avec le plus de discrétion qu'il pouvait avoir, et disparut sans même laisser le temps à Maeben de réagir.

Et alors que Déric Gruland s'en allait à grande enjambée dans les couloirs, un jeune serviteur, une jeune femme, vint frapper à la porte encore fraichement ouverte de l'intrusion du conseiller.

"Madame Elowen, je m'excuse de vous déranger, mais le chevalier Edrévor Sulivan souhaite s'entretenir avec vous. Il semblerait que c'est important, et il ne préfère pas attendre. Il patiente aux portes de la demeure. Je pense que vous devriez aller le voir, il semble très en colère..."

Et la jeune servante attendit que la chef de la Guilde ne daigne la suivre pour aller rejoindre le chevalier Sulivan.

[Premier déplacement: il faut que tu postes un message de déplacement au sein de ce sujet pour indiquer que tu le quittes et que tu en postes un nouveau au sein du sujet "Portes de la demeure" pour indiquer que tu pénètres le lieu, et pour poursuivre ton introduction! J'attendrai que tu postes tes deux messages pour poursuivre mes messages.
Et j'en profite pour te rapeller qu'il ne faut pas que tu oublies de numéroter tes messages de jeu. Le précédant étant le premier! Je te renvoie aux règles 1) pour ce point ainsi que le système des déplacement.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maeben Elowen



Sexe : Féminin
Age : 25 ans

Vêtements : Des chausses, un corsage et des bottes montantes en cuir ainsi qu'une cape bleu en laine.

Classe d'arme : Archère
Classe pro : Voleuse

Réputation : 0


MessageSujet: Re: Chambre de Maeben Elowen   Lun 22 Avr - 14:52

2.

Comme Maeben s'y attendait, l'homme n'écouta pratiquement pas ses réponses : c'est à peine s'il n'était pas sur le point de siffloter ou de lever la main pour lui dire de se taire. Après lui avoir laissé un dernier conseil emprunt de condescendance et avoir marmonné quelques râleries, il s'en alla enfin. La jeune femme soupira de soulagement ; comment les autres conseillers pouvaient-ils supporter un être aussi obséquieux ?

Elle croyait avoir un nouvel instant de tranquilité avant de retourner à ses devoirs, mais comprit qu'elle faisait erreur quand une servante se présenta pour l'inviter à rencontrer un chevalier. Elle leva les yeux au ciel aux derniers mots de la jeune fille. En colère ? Contre quoi, au juste, et que pouvait-elle bien faire à ses petites contrariétés ? Les hommes étaient décidemment tous persuadés que le monde tournait autour de leur nombril. Saisissant la cape qu'elle avait laissé sur un fauteuil, elle fit signe à la servante de disposer et sortit rejoindre celui qui lui réclamait un entretien.


[Déplacement vers les Portes de la Demeure.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chambre de Maeben Elowen   Aujourd'hui à 17:03

Revenir en haut Aller en bas
 
Chambre de Maeben Elowen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René
» Chambre des députés / Fin de Mandat / « Qu’ils partent », soutiennent la société
» Démission de la vice présidente de la Chambre de commerce
» La Chambre Basse veut voler au secours de la population et renvoyer Alexis
» A PLATEFORME ALTERNATIVE SEMBLE EMPÊCHER L'INITE DE CONTROLER LA CHAMBRE BASSE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Cité Brûleciel :: La Demeure Royale-
Sauter vers: